Au jardin potagerCultures

La culture du poivre du Sichuan

Le poivre du Sichuan est une plante étonnante par bien des aspects. Ses baies ne sont ni piquantes, ni “fortes”. Mais possèdent une saveur particulière, citronnée qui anesthésie légèrement la langue lorsque l’on croque les baies séchées. Nous allons nous pencher sur sa culture, son entretien et même la récolte de ses fruits. 😉

Le poivre du Sichuan

Si vous êtes abonné à Jardiner Futé, vous connaissez ma passion pour la Chine, c’est pourquoi je ne peux m’empêcher de vous présenter cette plante ! 😉

Originaire de la province du Sichuan, en Chine, le poivre du Sichuan est une épice très utilisée dans la cuisine chinoise, même en dehors de la province du Sichuan. Malgré son nom, ce poivre du Sichuan n’appartient pas à la même famille que les poivres classiques. En fait il fait parti de la famille des Rutacées, autrement dit, la famille des agrumes, eh oui ! C’est pour cela, que contrairement au poivre classique on ne consomme pas la graine à l’intérieur de l’enveloppe rouge. Mais c’est cette enveloppe rouge qui se consomme. C’est en fait le fruit que l’on consomme, et la graine ne sert qu’à reproduire le plan. Parfois, il peut aussi être appelé poivrier du Sichuan, ou poivre chinois. Pour les puristes, en occident, on confond très souvent le poivrier du Sichuan avec d’autres arbustes très proches. Mais les cultures et les goûts étant très proches, je me contenterai d’être général. Retenez donc qu’il s’agit du genre Zanthoxylum. 

 

poivre du sichuan
Les premières feuilles de l’année de mon plant de poivre du Sichuan de 3 ans.

 

La culture du poivre du Sichuan

On peut être tenté de penser que le poivre du Sichuan est exigeant au niveau de sa culture. Mais pas du tout, et loin s’en faut ! Le Sichuan est une région où tout peut pousser (j’exagère, mais qu’un peu). Le poivre du Sichuan est un arbuste très résistant, qu’il soit à l’ombre, ou au soleil, ce petit arbre vous produira une quantité impressionnante de petites baies riches en goût si particulier. le poivre du Sichuan est une plante à feuilles caduques (c’est-à-dire que ses feuilles tombent chaque année).

Sa production commence à environ 3 ans, mais la première récolte des baies du poivre du Sichuan reste très limité. De quoi vous donner un avant goût des futures récoltes et vous permettre de multiplier les plants ainsi que d’offrir des graines autour de vous. Ensuite les récoltes seront plutôt, voire très, abondantes. Le poivre du Sichuan est très rustique et peut résister à des hivers très froids. Prenez juste la précaution de lui mettre un voile les premières années pour l’aider à passer l’hiver. Il peut survivre dans tout type de sol, et des apports de matières organiques (en surface) ne sont pas du tout nécessaire. Cependant, n’oubliez pas de couvrir votre sol à la base du plant avec un mulch. Si vous ne savez pas ce qu’est un mulch, ou que vous voulez vous renseigner plus sur le sujet, je vous invite à lire cet article écrit spécialement pour l’occasion : le mulch en permaculture, qu’est-ce que c’est ? 

C’est une plante très facile à cultiver et c’est bien dommage qu’elle soit si peu connue en France. Bien qu’elle commence actuellement à venir sur le devant de la scène. Cet arbuste a tout à fait sa place dans nos jardins occidentaux. Vous pouvez l’insérer dans une haie par exemple. Et notamment une haie défensive. En effet, le poivre du Sichuan possède des épines très dures. En fin d’automne il revêt une couleur rouge magnifique qui lui donne aussi toute sa place dans un jardin ornemental. Ajoutez à cela qu’il produit un condiment très appréciable, à la maison, sa place était toute trouvée !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   Que faire au jardin potager en août ?

 

Entretien du poivre du Sichuan

Honnêtement il n’y a pas grand chose à faire ici, hormis une taille de temps en temps si vous souhaitez qu’il garde un port particulier. Pour ce faire, je vous invite à vous renseigner sur ce que l’on appelle la taille en vert.

C’est une taille que l’on effectue d’ordinaire en été et qui est légère. En fait, dans la nature, les arbres sont habitués à voir leurs branches se briser parfois. Notamment par le poids des fruits, ou le passage des animaux qui grimpent aux arbres. C’est donc une taille que l’on peut qualifier de respectueuse car elle laisse à l’arbre le temps de se régénérer, comme la taille est très modérée. Une branche coupée de temps en temps, quand on remarque qu’elle va dans le “mauvais sens”.

Pour multiplier vos pieds de poivre du Sichuan vous avez 2 possibilités : la bouture et le semis. Personnellement je vous conseille le semis si vous n’êtes pas pressé car l’enracinement sera bien meilleur. Mais le bouturage est tout à fait possible.

 

poivre du sichuan
Vous pouvez apprécier la couleur rouge vif de ses fruits. Le poivre du Sichuan libère une odeur agréable lorsque l’on est à proximité

 

La récolte des baies du poivre du Sichuan

La récolte des baies se fait normalement courant du mois d’octobre, voire novembre. Elle se réalise soit à terme de maturation, donc lorsque les baies ont séchées sur la plante. Cela se remarque facilement car les fruits (c’est-à-dire l’écorce rouge autour de la graine) sèchent sur les graines. Et ces graines de poivre du Sichuan, bien noires et luisantes restent accrochées aux baies séchées.

Une méthode très simple pour récolter les baies du poivrier du Sichuan est d’étendre un tissu blanc sous le pied de poivrier et de secouer les branches (en faisant attention, car ces dernières ont des épines très dures et très pointues). Mais vous pouvez aussi les récolter bouquet après bouquet sans attendre que les baies soient tout à fait séchées, notamment si vous ne pouvez être présents lors de la récolte. Pour un maximum de goût, il est recommander de laisser les baies arriver à complète maturité.

 

Où se procurer un plant de poivre du Sichuan ?

C’est une question qui revient assez fréquemment, et cela se comprend. Le poivre du Sichuan est une plante qui nous vient tout droit d’Asie, il peut donc être difficile d’en trouver dans nos contrées occidentales. Sachez avant tout que c’est une plante qui se bouture assez facilement. Si vous connaissez quelqu’un qui a un poivrier du Sichuan chez lui, n’hésitez donc pas à lui demander d’en faire une bouture. Par ailleurs, les taux de réussite de semis, s’il ne sont pas bons, restent corrects.

En pépinières & jardineries

Bien qu’il soit plus difficile d’en trouver en jardineries traditionnelles, les pépinières proposent plus fréquemment des plants de poivre du Sichuan de quelques années à acheter. Comptez en général une vingtaine d’euros pour les plants de 2 à 4 ans. Plus fréquemment encore, ce sont les pépinières bio qui en proposent assez souvent. Mais si vous n’avez pas de pépinières biologiques autour de chez vous, j’ai pour vous quelques astuces afin de vous procurer des graines de poivrier du Sichuan à moindre coût.

Trouver des graines de poivre du Sichuan

Pour trouvez des graines du poivrier du Sichuan, vous avez à votre disposition plusieurs plateforme d’échanges (de trocs) de graines. Je vous invite à y jeter un oeil, on trouve toujours pleins d’espèce et de variétés très intéressantes. Et souvent, on commande plus que ce à quoi on s’attendait. 😉

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   L'ombre, comment jardiner avec ?

La deuxième astuce pour se procurer des graines de poivre du Sichuan et d’aller en magasins asiatiques. Souvent des sachets de poivre du Sichuan sont vendus avec un tri fait trop rapidement. C’est pourquoi, dans ces sachets, vous trouverez souvent des dizaines de graines de poivrier du Sichuan.

Par ailleurs, vous avez de grandes chances de trouver quelques plants dans des parcs floraux. En demandant aux jardiniers qui s’en occupent, vous devriez pouvoir récupérer sans mal une bouture ou des graines (en fonction de ce que vous voulez et de la saison).

 

L’utilisation du poivre du Sichuan en cuisine

Un goût unique

Le poivre du Sichuan a un goût unique. Il est épicé sans être piquant. Il a un goût plutôt citronné, et lorsque les baies sont chargées, la sensation anesthésiante est assez présente (goût qui picote un peu la langue, mais pas désagréablement comme le piment). D’ailleurs j’en profite pour vous dire que les baies que vous produirez chez vous seront bien meilleures que les baies achetées dans un magasin asiatique (test à l’appui). Au-delà de ça il me sera assez difficile de vous décrire mieux le goût du poivre du Sichuan. Son goût est unique, et je vous invite à croquer dans une baie crue une fois, pour vous rendre compte de sa particularité.

Le poivre du Sichuan fait parti du mélange d’épice chinois très connu, même en Occident, qui s’appelle les “5 épices” : un mélange de poivre du Sichuan, de badiane, de clous de girofles, de cannelle de Chine et de fenouil. Si vous ne l’avez jamais essayé, je vous le recommande. Une cuillère à café dans un sauté de légumes lui donne tout de suite un goût de cuisine asiatique prononcé, un vrai régal ! 😉

Une idée de recette

Pour finir, je vous invite à regarder ce passage sélectionné d’un documentaire sur la cuisine en Chine. Sarah Wiener, qui intervient souvent dans les documentaires culinaires d’ARTE, va à la rencontre de cultivateurs de poivre du Sichuan. Vous découvrirez en plus une recette de beignets réalisés avec des feuilles, de poivre du Sichuan. De quoi épater votre entourage. Il n’y a donc pas que le fruit de la baie qui se mange dans le poivre du Sichuan. Comme quoi, cette plante nous réserve bien des surprises !

 

Avez-vous déjà planté un plant de poivre du Sichuan, ou souhaitez vous en planter un ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire sous l’article pour nous partager votre expérience, vos questions ou remarques !

Et surtout, n’hésitez pas à partager cet article sur vos réseaux sociaux préférés. 🙂

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    251
    Partages
  •   
  • 224
  • 4
  •  
  • 23

16 réflexions au sujet de « La culture du poivre du Sichuan »

  1. Bonjour Heikel. J’aime bien le poivre du sichuan. J’en utilise pour faire le Mappu Tofu. Est-ce que tu connais la taille de l’arbre à l’âge adulte? Où as-tu trouvé les graines pour ton semis? Tu as essayé avec celles qui servent dans ta cuisine?

    1. Bonjour Agnès, moi aussi j’adore le goût du poivre du Sichuan. C’est très particulier et vraiment étonnant la première fois qu’on en mange. 🙂
      L’arbre à taille adulte peut aller jusqu’à 4 mètres environ. Je pense que ça dépends aussi du lieu dans le quel il est. Mais il supporte plutôt bien la taille. 😉

      Concernant le semis, je n’ai jamais essayé mais je sais que certaines personnes y sont parvenues avec les graines présentes dans les sachets de poivre du Sichuan que tu peux acheter en magasins asiatiques. À titre personnel j’ai acheté 1 plant de poivre du Sichuan qui avait déjà 2 ans.

      Juste pour ceux qui lisent ce commentaire, comme ça peut porter à confusion : je reprécise qu’on ne mange pas la graine noire, mais qu’on mange seulement l’enveloppe rouge autour de la graine. Les graines ne sont pas toujours enlevées du fruits lorsqu’on les achète en magasins. C’est pourquoi on en trouve pas mal dedans.

      Tu verras, si tu fais pousser toi même ton arbuste, le poivre que tu vas récolter toi même n’auras rien à voir avec celui que tu achètes en magasin. La saveur est bien meilleure ! 😉

  2. Essayez la glace au Sichuan, nous l’utilisons en haute gastronomie * Michelin
    Mes plants ont une dizaine d’années et les semis ont été une réussite en 2017 mais après passage au réfrigérateur (15 pieds, échangés lors de bourses au plantes)

    1. Bonjour Rick,

      Merci pour ce partage. Jamais gouté de glace au poivre du Sichuan ! Vous auriez une recette à nous proposer ? 🙂

      Le passage au réfrigérateur des graine du poivre du Sichuan a été fait avec un coton humide, ou au sec ?

  3. un bonjour de sidi belabbes jamais gouté mais j’ai l”eau a la bouche par cette matinée ,comme je suis en zone chaude il serait préférable de le mettre prés de mon citronnier comme des amies loll sa fait beaucoup de plaisir de connaitre cet arbre caduque et le cassement en vert cordialement karim

    1. Bonjour Karim, si vous en plantez un, n’hésitez pas à nous laisser un partage dans quelques mois pour savoir comme le poivre du Sichuan s’acclimate 🙂

    1. Salut Jean Claude, merci pour ton commentaire. Tu devrais essayer de plante un poivrier du Sichuan, c’est vraiment très joli comme plante en plus. 😉

      Merci de m’avoir informée pour la vidéo, elle a due être supprimée, je vais essayer d’en retrouver une autre. 😉

    1. Vous pouvez vous procurer des graines de poivre du Sichuan pour essayer d’en planter de vous même. En général, les arbres issus de semis sont beaucoup plus résistants que les autres, et cela doit être la même chose pour le poivrier du Sichuan. Cela est notamment dû, pour certains arbres, à la présence d’une racine pivot qui va très rapidement loin dans le sol, permettant ainsi à l’arbre d’être beaucoup plus autonome au niveau des arrosages. Mais aussi de résister plus facilement à des épisodes de grandes chaleurs et de sécheresse. Vous pouvez trouver des graines assez facilement sur des plateforme de trocs de graines sur le net. Ou même dans une épicerie vendant du poivre du Sichuan. À bientôt je l’espère. 🙂

Laisser un commentaire