LivresPermaculture

{livre} Permaculture – Guérir la terre, nourrir les Hommes

Posted

Comme vous le savez peut-être déjà, j’éprouve un grand intérêt pour la permaculture. Alors un livre écrit par deux des précurseurs de la permaculture en France, je suis obligé de vous en parler !

 

Résumé : “La ferme du Bec-Hellouin, créée en 2003 par Perrine et Charles Hervé-Gruyer en Haute-Normandie, fait aujourd’hui référence en matière d’agriculture naturelle. Cette réussite démontre la pertinence sociale, économique et écologique d’une agriculture permaculturelle. Dans cet ouvrage résolument positif, les auteurs proposent de nombreuses pistes novatrices, fondées sur des expériences réussies développées pour une agriculture tournée vers l’avenir.”

 

Permaculture

Guérir la terre, nourrir les Hommes

Par Charles et Perrine Hervé-Gruyer, 333 pages, 2014

Titre : Permaculture – Guérir la terre, nourrir les Hommes

Préface de Philippe Desbrosses (pionnier de l’agriculture biologique en Europe)
Postface de François Léger (enseignant-chercheur à AgroParisTec)

 

Qui sont Charles et Perrine Hervé-Gruyer ?

Je me demande s’il est encore nécessaire de présenter ces deux pionniers de la permaculture en France, tant leur succès est grand. Charles et Perrine Hervé-Gruyer sont deux paysans normands. Ils ont créé la Ferme du Bec Hellouin, une ferme bio, permaculturelle, bio-intensive et non-mécanisée (rien que ça !) Et sont aussi formateurs en permaculture. Ils se définissent comme paysans. En effet ils sont attachés à ce “vocable de paysan”, qui selon eux englobe plus que les termes d’agriculteurs ou maraîchers.

Charles a été marin durant 22 ans. Auteur de nombreux documentaires (plus de 80 !), et de plusieurs livres, il a sillonné le monde à bord du voilier-école Fleur de Lampaul, à la rencontre des peuples premiers.

Perrine a été juriste internationale en Asie, avant de débuter des études de psycho-thérapie.

En 2003 le couple crée la Ferme du Bec Hellouin en Haute-Normandie. Pour en savoir plus sur leurs vies, je vous invite à aller voir cette page : l’équipe de la Ferme du Bec Hellouin.

 

Le livre

plan bec hellouin
Plan de la ferme du Bec Hellouin ©www.fermedubec.com

L’année dernière, j’ai lu dévoré ce livre en seulement quelques jours. Ça faisait tellement longtemps que je l’avais sur ma liste de livre à lire, que lorsque j’ai eu enfin le temps de le lire, je n’ai pas hésité une seule seconde à l’acheter. Et j’ai bien fait, 2 mois après je visitais la Ferme du Bec Hellouin. 

Il relate l’histoire de la Ferme du Bec Hellouin de Charles et Perrine Hervé-Gruyer depuis sa création  en 2003, puis de leur découverte de la permaculture. Je précise que ce n’est pas un livre pratique sur la permaculture, il n’a pas cette vocation à mon avis, vous n’y trouverez quasiment aucunes indications pratiques sur comment mettre en place telle ou telle chose. Mais il propose un large éventail de techniques utilisées au Bec Hellouin. Et de leur application du concept de permaculture dans leur ferme.

.
La Ferme s’appuie sur le concept de la permaculture. Concept ainsi résumé en 4ème de couverture “son principe est de prendre la nature comme modèle et de concevoir des installations humaines fonctionnant comme des écosystèmes productifs et économes en ressources”. 

J’ai écrit un article qui résume pour vous le concept de permaculture, je vous invite à le lire, surtout si vous ne connaissez pas la permaculture ou que de nom : la permaculture, qu’est-ce que c’est

 

“La permaculture propose de concevoir nos installations humaines comme des écosystèmes. Elle s’inspire de l’observation de la nature et de la manière dont les peuples premiers habitent la Terre.”

 

En effet dans les deux premiers chapitres on peut lire des histoires sur les rencontres du marin Charles. Notamment la rencontre avec un jeune garçon Pupoli, qui a marquée Charles et qui ne manquera pas aussi de vous marquer. Ce jeune garçon a offert une leçon à Charles, inconsciemment, que lui-même nous retransmet. Je ne voudrais pas vous la transcrire car cela nuirait à sa beauté. Mais en substance, Charles nous fait prendre conscience que plus un courant (qui nous emporte contre notre gré) nous semble fort, et plus les contre-courants le sont aussi.

 

“La Ferme du Bec Hellouin, à ses débuts, est une aventure familiale, le projet d’autosuffisance de deux néoruraux idéalistes et naïfs !”

 

Les chapitres qui suivent nous racontent les premières difficultés que rencontrent les auteurs lors de leur retour à la terre. Difficultés qui ne sauraient effacer les “petits miracles” qui rythme les premiers mois d’installation : naissance d’un agneau, de poussins, “les pommiers qui saupoudrent l’herbe de millions de pétales d’un blanc rosé délicat” et autres. 

On apprend que c’est en 2006 que naît officiellement la Ferme du Bec Hellouin et qu’ils prennent le statut d’agriculteurs “avec une absolue naïveté”. Et pour cause ! Ils n’avaient jamais visité une ferme bio, imaginant qu’une exploitation maraîchère serait le prolongement des jardins potagers, déjà installés, en plus grands.

 

Eliot Coleman
Eliot Coleman en visite à la Ferme du Bec Hellouin
©www.fermedubec.com

Ils parlent de la permaculture comme d’une révélation. C’est lors de la lecture d’articles qu’ils tombent sur le mot “permaculture”, anglicisme composé de deux mots “agriculture” et “permanente” ce qui a donné “permaculture”. Elle leur a permis de sortir la tête de l’eau. Comme je le disais plus haut, ayant visité leur ferme, il ressort de leur création une profonde compréhension de la permaculture, ils l’appliquent très bien dans leur exploitation, et l’expliquent aussi très bien aux visiteurs. Comme l’association du poulailler dans la serre par exemple. 😉

Ils ont fait le choix fort d’une agriculture sans mécanisation, en partant d’un constat simple, d’ici quelques décennies le prix des barils de pétrole va s’envoler du fait de sa raréfaction prévue. C’est une des raisons qui a motivée leur choix d’un travail manuel et en traction animale.

S’inspirant de pionniers de l’agriculture biologique comme Eliot Coleman, dans la suite du livre Charles nous offre un aperçu développé des différentes pratiques et principes qu’ils ont mis en place à la Ferme du Bec Hellouin.
La forêt-jardin nous étonne par sa productivité, les îles-jardins donnent une dimension exotique à la ferme. On y apprends l’existence de méthode pluri-millénaire comme la terra petra. Et bien d’autres choses encore.


.
  .

.
Mon avis :

Comme je vous l’ai déjà dit, ne vous attendez pas à des astuces ou des explications pour mettre en place telle ou telle pratique. Cependant, de part son très large éventail de pratiques proposées et étudiées, le livre Permaculture nous donne largement de quoi nous mettre sous la dent. Pour les personnes qui aiment lire des livres sur le jardinage, vous serez servi : la bibliographie en contient des dizaines, tous plus alléchants les uns que les autres !

Ce livre relate une aventure grandiose, une aventure réalisable qui plus est. La ferme permaculturelle, installée sur une fine couche de terre peu fertile laisse littéralement ébahie devant la productivité, l’abondance et la diversité qu’on y trouve. D’ailleurs, une étude sur la performance économique du maraîchage biologique en permaculture a été menée dans cette ferme. Cette étude a mis en évidence la soutenabilité économique d’un tel projet. L’étude est à retrouver sur leur site.

Vous l’avez sans doute déjà compris, c’est un livre magnifique. C’est un livre inspirant, qui donne une envie irrépressible de mettre en pratique tout ce qu’on y apprend ! Un livre à lire, à relire et à offrir. 😉

Lire plus de commentaires sur Permaculture Guérir la Terre nourrir les Hommes sur Amazon.

Points forts :

-lecture facile et rapide
-le livre est très bien écrit
-une très bonne introduction au concept de permaculture

-tour d’horizon de très nombreuses pratiques agricoles
-on en ressort positif, c’est un livre à lire lorsqu’on est à la recherche de solutions et de motivation
-ce livre peut potentiellement changer votre vie (il m’en a clairement donné l’envie) 

 

Points faibles :

-bien que le livre n’ait pas vocation à être un manuel pratique, on aurait aimé quelques indications ou conseils
-contrairement à ce que le titre “permaculture” peut indiquer, ce n’est pas un livre consacré au concept de la permaculture, mais presque exclusivement à l’histoire de la ferme, ce qui peut induire en erreur (bien que la permaculture soit le fil rouge du livre Guérir la terre, nourrir les Hommes)

 

Acheter ce livre sur Amazon : Permaculture – Guérir la terre, nourrir les Hommes

 

Un livre pratique sur la permaculture, expliquant comment mettre en place les méthodes utilisées à la Ferme du Bec Hellouin est prévu pour la fin d’année 2017 normalement. Un complément très attendu à ce livre !

 

C’est la fin de cet article, s’il vous a plu ou si vous avez déjà lu le livre, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à partager ! 😉
J’espère que cet article vous aura donné envie de lire ce très bon livre, ou qui sait, de le relire !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    29
    Partages
  •   
  • 22
  • 7
  •  

7 réflexions au sujet de « {livre} Permaculture – Guérir la terre, nourrir les Hommes »

  1. Inutile de lire ce livre s’il n’apporte pas de méthodes, on a assez à faire au jardin, surtout à observer et apprendre tous les jours!

    1. Bonjour,

      Merci pour votre commentaire ! Le livre Permaculture n’est certes pas destiné à être un livre pratique, mais plusieurs points positifs viennent contrebalancer cela. D’ailleurs ce n’est pas forcément un point négatif, les livres n’ont pas tous vocation à être pratiques. Dans le cas présent, Permaculture est assez beau -poétique même par moment- et éveille les consciences à beaucoup d’enjeux majeurs actuels. Il détaille aussi la place du jardinage et de l’agriculture dans les réponses à y apporter.

      Je lui trouve aussi d’autres facettes qui me semblent très importantes.
      Dans le livre Permaculture, les auteurs font une liste assez longue de techniques (sans les détailler certes), ce qui peut-être intéressant quand on veut avoir une vision assez larges des techniques que l’on peut mettre en place au jardin potager en permaculture. J’en parle dans cet article : La permaculture, qu’est-ce que c’est ?
      Le problème, et je vous rejoins, c’est que cela nécessite du temps de recherche après coup. 😉

      Mais normalement, les paysans du Bec Hellouin (comme ils aiment à s’appeler et je trouve cela très positif) sont en train d’écrire un livre destiné à être pratique.

      Soyons patient, et espérons qu’il soit aussi fourni que le promet leur premier livre sur la permaculture. 🙂

    1. Merci pour ton commentaire Adrien ! Guérir la terre, nourrir les Hommes est un livre passionnant tu verras ! Il t’apprendra beaucoup sur la permaculture je pense 😉

  2. Bonjour Heikel,
    Quand j’ai été visité la ferme du Bec Hellouin, ce cadre idyllique m’a enchanté ! J’ai même acheté le livre “Permaculture Guérir la terre, Nourrir les Hommes” mais je ne l’ai pas lu jusqu’au bout pour le moment. Ta chronique me donne envie de le continuer ! Un retour d’expérience est forcement utile ! Merci pour cette chronique

    1. Merci Romain, avec plaisir. Je suis enchanté que cette chronique du livre Permaculture – Guérir la Terre, nourrir les Hommes t’ait autant plu !

Laisser un commentaire