Au jardin potagerCultures

Le kiwi (actinidia) : tout sur sa culture (plantation, entretien…)

Plus riche en vitamine C que l’orange, le kiwi est un fruit incontournable de l’hiver. L’actinidia, “l’arbre à kiwi”, qui est en fait une liane, pousse très bien en France. Découvrez comment avoir de bons kiwi :

L’actinidia ou “l’arbre à kiwi”

kiwisIl est aussi appelé groseille de Chine, actinidier ou encore souris végétale. À ne pas confondre avec son cousin le kiwaï, le kiwi est une liane assez rustique, qui supporte -15°C en général. Cette liane peut donner jusqu’à 300 fruits par an lorsqu’elle est bien installée. Pour une telle récolte de kiwis il faut quand même compter une petite dizaine d’années après la plantation.

Privilégiez une plantation au printemps ou à la mi-automne, mais en dehors des périodes de gel. Il aime une exposition plutôt ensoleillée et être à l’abri du vent. Néanmoins, gardez à l’esprit que les indications que vous lisez sur internet et dans les livres ne sont que des indications générales. Ces indications ne prennent pas en compte le contexte particulier de votre jardin potager. Vous avez peut-être une mare qui réfléchie une partie des rayons solaire, une haie coupe vent, ou êtes en fond de vallée : autant d’élément propices à un micro-climat.  L’actinidia peut pousser dans les arbres (dans une haie par exemple, pour gagner de la place), et donc à l’ombre. Mais également sur des murets en plein vent.

Lors de la plantation de votre actinidia, n’oubliez pas de pailler généreusement à son pied : mettez un épais mulch au sol (une des techniques phares en permaculture) . En effet, cet arbuste, comme tous les autres à la plantation, a besoin d’arrosage. Et en paillant vous vous évitez cette tâche, et rendez votre jardin plus autonome : vous vous libérez du temps pour faire ce qui vous plaît. Pour ce faire, je vous conseille d’utiliser du BRF (Bois Raméal Fragmenté) sur une dizaine centimètres. Ce dernier restera en place quelques années, ce qui permettra à la terre de rester humide et au mycélium des champignons de se développer. Ce qui créera une association symbiotique (bénéfique aux champignons et à votre actinidia), c’est ce que l’on appelle la mycorhize. Cela rendra votre actinidia plus autonome (en eau et en nutriments), plus robuste et lui permettra d’étendre son réseau racinaire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   Le mulch, qu'est-ce que c'est ?

Les fruits se récoltent avant les premières gelées. En général de septembre à décembre en fonction de vos variétés (voir plus bas dans la partie variétés).

Arbre à kiwi

Combien de personnes appellent la plante qui produit des kiwis “l’arbre à kiwi” ? J’avoue l’avoir moi-même appelé très longtemps arbre à kiwi.  Le nom de cet arbre qui est pourtant assez simple bien qu’atypique : l’actinidia. En fait, l’arbre à kiwi est une liane grimpante, un peu comme la vigne. Vous allez découvrir tout cela dans la suite de cet article !

 

La pollinisation

L’actinidia est un arbuste dioïque, cela signifie qu’il y a des pieds mâles, qui pollinisent, et des pieds femelles qui portent des fruits. La floraison à lieu entre mai et juin. Il existe aussi des variétés de kiwi auto-fertiles, nous y reviendrons.

La pollinisation du kiwi est sans doute la partie la plus délicate de cette culture. En effet, les fleurs ne sont pas très attirantes pour les pollinisateurs et le vent ne suffit pas toujours. Il est donc important d’attirer les auxiliaires au jardin potager, et de ne pas trop éloigner les pieds femelles du ou des pied(s) mâles afin de maximiser vos chances de pollinisation. Pour favoriser la venue des auxiliaires pollinisateurs au jardin (et au plus près de vos plants d’actinidia), plantez des fleurs mellifères aux pieds de vos arbustes. Parmi les fleurs qui attirent beaucoup les pollinisateurs et qui ont d’autres effets bénéfiques il y a : la phacélie, la moutarde blanche, la bourrache, la verveine de Buenos Aires, le colza, la très célèbre consoude…

De plus, comme vous le savez peut-être déjà, pour vouloir récolter des kiwis il est nécessaire de posséder des pieds mâles et des pieds femelles. La proportion est la suivante :  1 kiwi mâle pour 5 à 10 kiwis femelles. Je vous conseille de rester sur une proportion de 1 pour 5 afin de vous assurer une pollinisation adéquate.

Il existe aussi des variétés de kiwis auto-fertiles, d’ailleurs de nombreuses variétés de kiwis sont auto-fertiles. Attention, cette notion est différente que pour certains autres arbres fruitiers. Un seul pied de kiwi auto-fertile ne vous donnera pas de kiwis. Cela signifie juste qu’il n’y a pas besoin de mélanger les variétés pour obtenir des fruits, ni de cherche à trouver un pied mâle pour cinq pieds femelles de kiwi. Néanmoins, ayant lu beaucoup de témoignages très négatifs sur ces variétés auto-fertiles d’actinidia, je ne saurais que vous conseillez d’être prudent et d’analyser correctement vos envies.

Comment reconnaître un kiwi femelle d’un kiwi mâle ?

Il y a peu, un de mes voisins, qui a un kiwi planté dans son jardin m’a dit qu’il ne récoltait jamais de kiwis sur son actinidia de 8 ans. En effet il n’en possède qu’un seul, et n’étant pas auto-fertile, il ne peut pas récolter de kiwis car il n’y a pas de pollinisation. Alors je lui ai demandé si c’était un kiwi mâle ou un kiwi femelle, ce a quoi il n’a pas su me répondre.

C’est pourquoi, j’aimerais vous apprendre à différencier un kiwi mâle d’un kiwi femelle grâce à plusieurs critères.

Un kiwi mâle

Un kiwi femelle

    • a des fleurs blanc crème
    • a des fleurs qui possèdent plusieurs longues étamines jaunes et poudreuses au centre (qui laisse du pollen jaune sur les doigts si vous le touchez)
  • est plus florifère qu’un kiwi femelle (il produit plus de fleurs)
    • a des fleurs blanches
  • a des fleurs qui possèdent 20 à 30 styles (ce qui relie l’ovaire aux stigmates) au milieu portés par l’ovaire (les tiges blanches que vous pouvez voir au milieu de la fleur)

kiwi mâle fleur
Fleur d’un kiwi mâle

kiwi femelle fleur
Fleur de kiwi femelle – wikimedia

Comment conduire son kiwi

Le kiwi est très souvent palissé car c’est une liane qui ne s’accroche pas tout seule. Ainsi, plusieurs choix s’offrent à vous : sur un treillis, une pergola, un muret, un grillage ou un arbre tout simplement ! Personnellement je préfère cette dernière solution afin de gagner de la place et augmenter les productions dans un même endroit. Mais cela n’est pas toujours faisable, prenez en compte vos envies personnelles et soyez créatifs. Gardez à l’esprit que le kiwi est une liane assez grande, prévoyez de l’espace ou vous devrez la tailler chaque année (ce qui n’est pas nécessaire si vous avez suffisamment de place à lui offrir).

Comment tailler un actinidia

Si vous devez tailler votre kiwi, voilà comment faire : les actinidia se taillent en fin d’hiver, avant le bourgeonnement et en dehors des périodes de gel. Pour tailler un actinidia il faut :

    1. Faire une taille de nettoyage : il s’agit de retirer le bois mort et les branches qui se croisent afin d’aérer l’actinidia. Il faut choisir des branches secondaires et couper les autres. Les branches secondaires doivent être espacées de 50 centimètres environ. Et rabattez ces branches secondaires à environ 20 centimètres.
    2. Faire une taille de fructification : il s’agit couper les pousses de l’année précédente à 3 yeux environ. Ce sont ces branches qui donneront des fruits dans l’année.

Il est aussi possible de pratiquer une taille “en vert”, en été. Elle a pour objectif de faire grossir le calibre des kiwis. On conserve alors quelques feuilles au-dessus du dernier groupe de fruits.

.

Variétés

La variété de kiwi la plus commercialisée est la variété Hayward (Actinidia deliciosa), mais il en existe bien d’autres ! Parmi lesquelles je vous ai fait une petite sélection. 😉

Variétés de kiwi qui pollinisent bien :

  • Actinidia chinensis : très vigoureux
  • Actinidia chinensis Tomuri : pollinise  la plupart des pieds femelles

Variétés de kiwi très productives :

    • Actinidia chinensis Hayward : récolte de novembre à janvier, gros fruits
    • Actinidiachinensis Solissimo : récolte octobre-novembre, fruits moyens, variété auto-fetile -suite à la lecture de nombreux témoignages négatifs je ne recommanderais plus vraiment cette variété-
    • Actinidia chinensis Sorelli : récolte fin septembre à novembre, très bonne qualité gustative
  • Actinidia chinensis Bruno : bonne récolte, variété qui plaît à beaucoup

Problèmes fréquents avec les kiwis

-Mon actinidia ne donne pas de kiwis :

Premièrement il faut voir si vos plants donnent des fleurs. Si vous n’en avez pas, il suffit d’attendre, le kiwi peut-être long à se mettre en place. N’oubliez pas de lui offrir les meilleures conditions possible : un ensoleillement suffisant sans être trop fort, un sol de qualité : mettez en place un mulch sur le sol et respectez des principes simples de jardinage en permaculture.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu   Le kiwi (actinidia) : tout sur sa culture (plantation, entretien...)
”]

Deuxièmement si vos plants donnent des fleurs vous avez plusieurs possibilités :

    1. Il se peut que vos actinidia ne soient pas pollinisés par les auxiliaires pollinisateurs et que le vent ne suffise pas à assurer une pollinisation correcte. Pour pallier ce problème, je vous conseille d’introduire dans votre jardin potager (verger ou autre), des espèces de plantes mellifères. Si vous avez de l’espace, ça peut être un arbre qui fleurit au même moment, placé non loin des kiwis. Mais vous pouvez aussi tout simplement planter des fleurs mellifères aux pieds de vos kiwis. Le mieux est de choisir des espèces vivaces ou des annuelles/bisannuelles qui se ressèment d’elles-même (comme la bourrache). Pour la différence entre plante vivace, plante bisannuelle et annuelle je vous conseille la lecture de cet article : 5 plantes vivaces faciles au jardin potager. La consoude est un excellent choix, la capucine en est un aussi.
    2. Vous ne disposez peut-être tout simplement pas de kiwis mâles ou de kiwis femelles. Respectez une proportion d’un kiwi mâle pour 5 kiwis femelles.
  1. Dernière possibilité, vos kiwis mâles appartiennent à des espèces qui ne pollinisent pas vos variétés de kiwis femelles. L’Actinidia chinensis est une variété mâle qui assure une pollinisation d’un grand nombre de variétés de kiwis femelles. Si vous avez une espèce particulière, je vous conseille de vérifier quels sont les kiwis mâles qui les pollinisent.

C’est la fin de cet article est-ce que vous rencontrez d’autres problèmes ou avez-vous aussi des actinidia chez vous ? Dites-le en commentaire.
Si l’article vous a plu ou que vous pensez qu’il puisse être utile à quelqu’un partagez le ! 😉

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
    71
    Partages
  •   
  • 65
  •  
  • 6
  •  

23 réflexions au sujet de « Le kiwi (actinidia) : tout sur sa culture (plantation, entretien…) »

    1. Je suis content que l’article sur les kiwis t’a été utile ! J’espère qu’il te permettra d’avoir un grand nombre de kiwis dans quelques années ! 🙂

      À bientôt Julia

  1. Bonjour, est-il possible de planter 2 variétés de femelle et un pied male ? Par exemple j’aimerais avoir des fruits d’Actinidia arguta “Ken’s Red” (que je n’ai jamais gouté, mais les descriptions donnent envie !) et un autre pied de kiwi vert “basique”. Mon jardin est très petit (300 m²) et j’ai déjà plusieurs fruitiers (pommier, poirier, prunier, pécher, figue). Je suis tentée par l’exotisme mais souhaite aussi me reposer sur une valeur sûre !
    Merci

    1. Bonjour Elise,

      Si vous voulez dire “planter 2 variétés différents femelles et un pied mâle”, eh bien la réponse est que cela dépend… 😉
      Cela vaut aussi pour une variété femelle de la variété mâle de kiwi. Certaines variétés mâles ne pollinisent que certaines variétés femelles. Certaines variétés de kiwi pollinisent beaucoup de variétés différentes de pieds femelles.

      Vous devriez regarder quelle est la variété de kiwi (produit par le pied femelle) qui vous intéresse. Et rechercher directement quelles variétés il peut polliniser et choisir parmi celles-ci 😉

      À bientôt,
      Heikel

  2. Bonjour, article très intéressant… je le consulterai de nouveau ayant des projets de plantation. Juste une question, est ce possible de coupler la culture de l actinidia avec l aquaponie ? Puisqu il a besoin d eau… Merci de votre réponse . Geneviève

    1. Bonjour Geneviève, c’est une excellente question. Je ne suis pas spécialiste d’aquaponie, mais je pense que cela reste possible à ceci près qu’il faut lui fournir un grand bac. En effet, le kiwi reste une liane, mais il pousse énormément, et fais donc beaucoup de racines.

  3. Bonjour
    J’ai planté un kiwi autofertile il y a 7 ans je ne sais plus de quel variété il est et je ne sais pas non plus quel kiwi mâle ou femelle planter à ses côtés pour qu’il fasse des fleurs !
    J habite à 900 m d altitude.
    Que me conseillez vous ?
    Merci d’avance

    1. Bonjour, cela dépend de votre variété. Cela devrait être inscrit sur l’étiquette accompagnant le plan. Sinon vous devriez trouver l’information aisément sur internet. En sachant que la variété Actinidia chinensis Tomuri pollinise la plupart des variétés femelles.

  4. Bonjour Heikel
    J”ai planté un Plaqueminier voila 6 ans , L”arbre est vigoureux ,2m50 de haut , Mais pas encore le moindre kaki
    J’habite en Provence , (avec quoi le fertiliser ?)
    Merci bonne journée !

    1. Bonjour Alain,

      Hélas vous ne pouvez pas vraiment faire autrement que d’attendre. L’arbre a déjà un système racinaire relativement profond (si vous avez essayé de le pousser à le développer), et il trouvera ce dont il a besoin dans le sol et notamment en profondeur. Ce que vous pouvez cependant faire, pour aider l’arbre, est de planter des plantes à son pied. par exemple de la phacélie et de la consoude. Cela produira de la nourriture pour la faune, la flore et les champignons. Ces derniers rentreront en contact avec les racines de l’arbre, et des plantes) et cela leur permettra d’échanger des nutriments pour pousser plus vite et mieux. Pour en savoir plus vous pouvez lire cette chronique : Le sol, la terre et les champs, de Claude et Lydia Bourguignon.

      Très bonne journée à vous !

  5. Bonjour

    Est-ce que le Kiwi peut pousser en Afrique.
    J’habite sur 1700m et le climat est assez doux, mais pas d’hiver etc. Mais il pleut beaucoup et y a du soleil toute l’année.
    Félicien

  6. Bonjour, Je voudrais faire pousser un kiwi sur une arbre en tant que tuteur. Quel arbre serait approprié par rapport à leurs poussent respectives ( plantation en même temps ) selon vous ? Si ça pouvait être un fruitier, se serait d’autant plus intéressant. Merci pour votre prochaine réponse

    1. Bonjour Aude,

      Tout arbre à hautes tiges peut faire l’affaire. Les kiwi font des lianes qui peuvent être très grandes, vous pourrez les tailler au besoin, car ils pousseront certainement plus vite de l’arbre. Mais vous pouvez aussi essayer de les faire pousser dans plusieurs arbres à la fois, c’est aussi une technique qui fonctionne. Choisissez l’espèce qui vous convient : pommier, poirier, oranger, etc etc. Et choisissez ensuite une variété assez grande (choisir l’emplacement avec soin, surtout s’il s’agit d’une variété qui ne se taille pas). Vous aurez ce genre d’information sur à peu près tous les sites de pépinières en lignes. J’ai dénigrement découvert un site assez intéressant qui peut peut-être vous intéresser : http://www.pepinieredubosc.fr.

      À bientôt !

  7. Bonjour, je viens d’acheter un Actinidia Solissimo. Après mon achat, j’ai lu beaucoup de critiques négatives sur les variétés auto fertiles avec notamment l’absence de fructification. Me conseillerez-vous d’acheter á nouveau un Actinidia solissimo pour augmenter mes chances de pollénisation et donc de fructification ou un pied mâle type Actinidia chinensis ou au contraire un pied femelle qui serait fécondé grâce aux fleurs mâles de mon Actinidia solissimo ?
    Merci pour votre réponse
    Bénédicte

    1. Bonjour,

      J’en ai lu beaucoup aussi, ce qui m’a fait pensé à la même chose. Personnellement, je choisirais la seconde option, prendre un pied femelle pour augmenter la récolte si vous en avez la place. Ceci dit, vous pouvez toujours attendre de voir comment votre plant fructifiera en fonction de la floraison. Et aviser par la suite, on trouve assez facilement des plants qui fleurissent déjà en vente. Si votre solissimo ne fructifie pas correctement, vous pourrez toujours rajouter un pied mâle, cela pourra aussi profiter à votre pied femelle (si vous en achetez un).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.